www.ferme-des-tourelles.net - Nos CHEVRES MINIATURES

www.ferme-des-tourelles.net - Nos CHEVRES MINIATURES

> Acquisition

Chèvre-cartable - gif

 

         Il est important que vous collectiez le maximum de renseignements sur les besoins d'une chèvre et les soins à lui apporter au quotidien avant l'achat de cette dernière ! Cela doit être un acte réfléchi car c'est un engagement pour plusieurs années ! Reportez-vous à la page "Conditions d'accueil" avant toute chose !

 

 

Par ailleurs, il est indispensable de prendre un minimum d'informations sur votre future acquisition lors de l'achat afin d'éviter les mauvaises surprises (problèmes de santé physique ou comportementale par la suite). Ainsi, visiter l'environnement dans lequel vit votre futur compagnon, voir son ou ses parents si vous achetez un chevreau et connaître précisémenet l'âge du sevrage, connaître son alimentation afin de pouvoir éventuellement faire une transition... Vérifier également que les chèvres soient en règle sanitaire (dans le cas inverse, vous pouvez risquer l'euthanasie de vos biquettes...). Poser des questions au vendeur ou à l'éleveur ne doit pas être tabou !

 

N'hésitez pas à vous reportez à la rubrique "Chèvre - généralités" pour en savoir plus sur les biquettes (durée de vie, taille, gestation, particularités, etc.) ainsi que sur les autres rubriques plus spécifiques !

 

 

  • Mâle ou femelle ?

 

         Appelés chevreau et chevrette lorsqu'ils sont jeunes, on les nomme bouc et chèvre à l'âge adulte.

 

         Le choix entre mâle et femelle sera en fonction de votre attente : compagnie, débroussaillage, loisir, reproduction...

Il faut savoir que ce sont souvent les mâles qui sont plus affectueux que les femelles... même si cela n'est pas une règle absolue. Cependant, si vous n'êtes pas intéressé par la reproduction, il est vivement conseillé de castrer votre chevreau, il n'aura ainsi pas la forte odeur que revet généralement le bouc entier, il sera sans difficulté à gérer (sauf erreur d'éducation) et vous n'aurez ainsi pas de chevreaux "grouillant" d'année en année dont vous ne saurez plus quoi faire...

Quant aux femelles, souvent moins câlines que les boucs castrés, elles sont généralement sans problème mais peuvent à la saison des chaleurs (environ juillet à décembre ou janvier, parfois au-delà), appeler le mâle, surtout s'il y en a un à proximité et tout deux chercheront alors à se rejoindre.

 

         Il n'est pas conseillé de mettre de mâles entiers (non castrés) ensembles car les hormones les pousseront à se bagarrer pour prendre la dominance. Ainsi, le mâle entier ne sera réservé que pour la reproduction et sera seul dans son petit harem (faire 2 enclos et séparer l'abri en eux si vous devez héberger plusieurs boucs). Les autres possibilités (2 femelles ou 2 mâles castrés ou tout cela mélangé) sont sans problème.

 

 

  • Seul ou plusieurs ?

 

Kitty et BambinaLes chèvres (mâles et femelles) sont des animaux qui vivent naturellement en groupe (troupeau d'une trentaine d'individus environ). Leur statut de proie les pousse à se regrouper et une chèvre seule serait à l'état naturel en grand danger, elle a donc un fort instinct naturel qui nécessite la présence d'un ou de plusieurs congénères à ses côtés. De ce fait, il est nécessaire d'avoir au minimum deux chèvre. Sans cela, votre biquette se sentira en perpétuel danger, elle appellera à longueur de journée, essayera de s'échapper, se souffrira de la solitude, etc. bref, les bêtises seront au rendez-vous pour compenser ce mal-être... ce qui ne vous fera pas apprécier sa compagnie !

 

Une chèvre a donc impérativement besoin d'un congénère avec qui elle pourra communiquer, jouer, se rassurer à son contact, se gratouiller, etc. L'idéal est d'avoir un nombre de chèvres pair pour éviter que le ou la petite dernière soit rejeté ou prit comme bouc émissaire et reste définitivement la cinquième roue du carrosse.

  

Fichier:Attention Sign.svgUn chien ou votre présence ne remplaceront pas la compagnie d'une autre biquette !!! Imaginez qu'on vous propose de finir votre vie uniquement auprès d'un cheval dans un endroit clos. Ne préfèreriez-vous pas la compagnie d'une autre personne même si un cheval est gentil, calin, etc. ?

 

         La présence d'un autre herbivore tel qu'un mouton peut également convenir même s'ils n'ont pas la même façon de communiquer, les mêmes habitudes ou besoins, dans la plupart des cas, ce sera plutôt une présence mutuelle qu'un "ami".  

 

 

  •  Quel est le meilleur âge pour l'adopter ?

 

Eliot 2 mois dans l'herbe         L'idéal est la plupart du temps d'adopter un chevreau au sevrage car il s'habituera plus facilement à son nouvel environnement ainsi qu'à votre éducation. Cependant, son jeune âge ne lui permet pas d'être émotionnellement stable, de ce fait, vous devrez être un référent qui le rassure et lui met des limites. Bien souvent, il passera une petite période d'adolescence où il testera les limites ou de nouveaux jeux embétants (sortir de son enclos, etc.) mais ce sera sans grande concéquence pour vous.

 

Un animal plus âgé peut également convenir mais sous certaines réserves... En effet, plus l'âge sera avancé (5 ans et plus), plus l'adaptation sera bien souvent difficile pour votre compagnon... essayer alors de se rapprocher des conditions de sa vie passée et faire une transition avec ce que vous souhaitez mettre en place. L'éducation qu'il ou elle a reçu aura ses avantages et inconvénients. Cependant, vous pourrez choisir votre futur compagnon en toute connaissance de cause avec une personnalité et un caractère déjà formés, sa taille définitive, etc.

 

Fichier:Attention Sign.svgAttention à l'introduction d'un nouvel individu : des agressions à répétition plus ou moins violentes envers le nouveau venu peuvent éclater et devenir handicapante dans votre gestion du quotidien (le dominant frappant et empéchant l'autre d'accéder à la nourriture, parfois à l'abri...). Pour éviter cela ne mettre en présence deux caprins inconnus que lorsqu'ils n'ont pas dépassé l'âge de 1 an voire 1.5 ans.

 

Canelle et CaramelAinsi, si vous avez la possibilité de prendre 2 caprins (ou plus) en même temps dans le même élevage, qu'ils soient jeunes ou moins jeunes, étant donné qu'ils se connaissent ou se côtoient déjà, vous éviterez les problèmes d'acceptation. Sinon éviter de mélanger deux chèvres qui ne se connaissent pas au delà de l'âge d'un an (idéalement 6 mois), surtout si vous en amenez une chez vous avec votre ou vos chèvres.

 

De plus, lorsqu'ils sont prit ensembles, ils pourront se rassurer mutuellement lors de cette période de stress qu'est pour eux l'arrachement à leur environnement. Ils pourront également se tenir compagnie, jouer ensembles, se tenir chaud l'hiver, etc.

 

 

  • A vérifier avant achat :

 

  • L'état général de votre nouvelle biquette : état général, attitude non abattue, poil d'un aspect normal, ne tousse pas, yeux qui ne coulent pas sauf si le temps froid ou venteux peut l'expliquer dans des proportions restant minimes, pas de déformation particulière notamment des pattes, onglons en bon état...

 

  • Son âge : .... vaste programme car il est vraiment difficile de connaître précisément l'âge d'une chèvre à vue d'oeil. Ses cornes peuvent être le premier indicatif visuel et approximatif car plus elles sont longues, plus la chèvre sera âgée (sachant que la pousse des cornes ralentie au fur et à mesure des année et que chaque chèvre à des cornes différentes et dont la croissance s'effectue différemment). Cependant, de longues cornes affirmeront que la chèvre n'est pas très jeune. Sa dentition en second lieu peut être un élément plus fiable pour déterminer l'année de naissance mais plus difficile à voir dans la pratique. ...Ne pas oublier qu'une chèvre n'a pas de dent sur la mâchoire supérieure (cf. La chèvre - généralités). Voici un schéma aggrandissable de l'évolution de la dentition chez la chèvre, hors accident :

 

 

 

  • En règle avec la règlementation en vigueur : toutes les chèvres quelles qu'elles soient doivent être identifiées à l'aide d'une boucle identique à chaque oreille et les chevreaux nés après juillet 2010 doivent porter à l'oreille gauche la boucle avec puce électronique. De plus, une attestation ainsi qu'un document de circulation doivent vous être remis lors de toute vente. ...Plus d'infos dans la rubrique "La législation".

 

  • Familiarité de la biquette : une chèvre peut être très familière avec les personnes qu'elle connait mais être peureuse avec un inconnu. De ce fait, on ne peut pas réellement se fier à l'attitude que votre future biquette adopte lors de votre visite d'achat. Posez des questions sur à ce sujet au vendeur. Il n'est cependant pas conseillé d'acheter une chèvre au tempérament totalement sauvage (dû bien souvent à un manque d'attention ou d'éducation du premier propriétaire), il vous faudra alors garder votre nouvelle biquette dans un endroit plutôt restreint afin de pouvoir l'attraper sans une extrème difficulté les premiers temps. La voir tout les jours, l'approcher puis tout doucement la toucher du bout des doigt sur le bout du nez, l'attirer par quelques gourmandises puis lui apprendre à se balader en laisse devra être votre programme quotidien. 

 

 

 

         Bref, gardez à l'esprit que vous allez vivre avec votre nouvelle acquisition des années durant... expérience de pur plaisir ou bien de galère au quotidien ! Ainsi, ne vous jetez pas sur la première chèvre venue, choisissez l'endroit d'où elle vient, soyez strict sur le sérieux du vendeur, choisissez avec soin votre biquette et prévoyez de l'accueillir dans un environnement adapté et surtout pas toute seule !

 

Retour

 

Retour "Avoir des chèvres chez soi"  

 


 

https://static.blog4ever.com/2010/09/439799/artfichier_439799_1580750_201212203145860.jpg 

 



30/12/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 135 autres membres